Yves Jégo Planneur stratégique....

Publié le par One Slap a Post

La porte est ouverte, nul besoin de l’enfoncer en affirmant que Nicolas Sarkozy a tendance à résumer la chose politique à l’art de savoir communiquer. Evoquons simplement la dernière née de la confusion des genres : la création d’une « marque France » (Stratégies n° 1581).

L’objectif ? Promouvoir les atouts et les valeurs du pays. En toute logique, c’est Yves Jégo - ancien Ministre de l’Outre Mer- qui joue les planneurs stratégiques. Son premier rapport – ou peut-être devrions nous parler de « bench » ou de « brief » ?- est attendu fin Mars. 

 france-tour-eiffel


A la lecture de l’article les « slappy questions » fusent…. Jégo ???? Puis… Une marque se lance, se construit, et perdure grâce à l’adhésion, et au soutient de «l’interne ». Alors, comment le gouvernement va-t-il nous vendre le projet ? Nous y inclure ? Un nouveau site internet, de nouveaux débats dans les préfectures ?? Et parce qu’on ne s’en remet toujours pas : Jégo ????!!

 

L’article précise que la « marque France ne doit pas se cantonner à ses atouts touristiques, ni à ses produits fabriqués dans l’hexagone. L’économie et le volet politique sont tout aussi importants. » Ouf, soulagement, l’espace d’un instant nous avons cru que peut-être la France innoverait, revendiquant un terrain de communication novateur… Nous voilà rassurées : la « marque France » se veut l’expression d’une communication de territoire tout ce qu’il y a de plus attendue. Slap ! Pas de mauvais esprit par anticipation : attendons, et jugeons sur pièce.

Notons, pour conclure, que les égéries, composante essentielle de l’image de marque, ont généralement la taille mannequin…. A moins que la « marque France » ne se fasse le porte drapeau d’une génération d’ambassadeur à talonnettes….

Commenter cet article