Un bijou d'encre et d'eau

Publié le par M.

C’est le printemps depuis 2 jours, One Slap sort donc de son hibernation pour votre plus grand bonheur, et s’excuse platement de sa (trop longue) absence en vous proposant un petit bijou publicitaire : le spot de BDDP Unlimited pour Solidarités Internationales. La giffle est aussi belle que forte (ça va souvent de pair non ?).

« Faire couler de l’encre sur l’eau insalubre » à l’occasion de la journée de l’eau, une mission admirablement remplie. Le spot a été relayé partout, et admiré par tous. Il est acquis, admis par chacun que l’eau est source de vie. Sans eau pas de vie, Mars en témoigne (ça fait longtemps donc les blagues naz sont permises). Oui mais une certaine eau pas de vie non plus. Un paradoxe : l’eau peut être la première cause de mortalité dans le monde. Une association qui ne se fait pas spontanément. Les consciences ont besoin d’être éveillées, le fléau de l’eau insalubre être présent dans les esprits.


BDDP y parvient en mettant en scène une petite histoire d’une rare beauté, d’une élégance rafraichissante, d’un impact sans égal. Une œuvre d’art d’1m40 toute d’encre et d’eau. Un petit bijou qui pousse à la signature sans peine. Une cohérence de bout en bout, un storytelling au cordeau, une pertinence et un travail d’une rigueur incroyable de bout en bout : l’idée, les mots, l’image tout est admirablement pensé, et réalisé.

 

On vous l’a dit, l’agence nous a bluffé : une slap comme on en avait pas reçue depuis longtemps. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

tristan 22/03/2011 13:40


Quel enthousiasme !

mais vers quel comportement/action cette prouesse esthétique nous emmène-t-elle ?
Est-ce-que le côté époustouflant du spot ne mettrait pas de côté le message ?
Bref, je suis dubitatif.


M. 23/03/2011 10:41



Je me suis posée la même question, et si l'objectif c'est bien 1/ de sensibiliser, de façon moins dramatique et culpabilisante que ce que l'on voit d'habitude, 2/ d'inciter à signer la pétition,
je pense que le spot fait le job. La signature c'est un engagement minime, facile, simple, et le lien entre l'encre et la pétition est si subtile, et si délicatement amené que je trouve le tout
très fluide. On peut checker les résultats (nombre de signatures peut être?) pour voir?

Merci en tous cas à Moscou et à Dakar de continuer de nous suivre!



Evgeny Smirnov 22/03/2011 12:32


En Russie, on continue de vous lire et d'apprécier vos blagues naz!