La SNCF nous gifle, et on en redemande!

Publié le par M.

Vous avez certainement repéré la dernière campagne sncf voyages qui habille nos couloirs de métro depuis le 22 juin, signée "Les Français vont voyager" by DDB of course.

 

Moscou.jpg

 

Parthenon.jpg

 

KIOSQUE

 

A la veille des grandes vacances les communications de territoire, et de tours opérateurs se multiplient, nous envahissent, jusqu'à ce qu'on ne les remarque plus. La campagne SNCF se détache, dénote, et se remarque.

Des visuels impactants, esthétiques. Des accroches criantes de vérité. Une signature à messages multiples. Plus on les croise, plus elles nous titillent : on les adore et pourtant... Il y a comme une pointe de condescendance, un poil de mépris, une once de moquerie, légèrement acide : ces Français qui ne sont jamais sortis du trou du cul de la creuse, ces banlieusards qui n'ont aucune autre référence que Mickey qui vit à 5 minutes de leurs pavillons, ces beaufs qui râlent qu'au Maroc il y a trop d'arabes et pas l'Equipe.... Il y ce petit quelque chose qui fait grincer des dents, vriller les machoires, qui mériterait que la machine à baffes en décoche une bien grande en montant sur ses grands chevaux.

Et elle se surprend à ne pas le faire. Parce que ça marche, parce que c'est vrai. Parce que tous nous avons déjà ouverts des yeux grands comme des soucoupes quand un compatriote croisé dans les rues de Marrakech lâche un aussi scandaleurx qu'irritant, déplacé et audacieux "c'est bien le Maroc, mais quand même y'a trop d'arabes".... Parce qu'on a tous arrêté de parler Français quand une famille bien de chez nous s'est fait remarquée dans l'ascenceur de l'Empire State Building hilare de voir que le petit dernier arrivait à réciter l'alphabet en rotant... Parce que nous avons tous rougit de honte en écoutant les commentaires de nos amis esthètes "Même jordan en petite section de maternelle il faisait comme picasso"....

Parce que les travers sur lesquels s'appuie cette campagne sont les nôtres bien Français, parce qu'ils semblent être empreints de bienveillance, parce que la signature fait de voyages-sncf une entreprise à mission sociale : sauver les Français de la beaufitude, pour toutes ces raisons ça marche.

Et rien que pour ça, des campagnes si gentiment audacieuses (oui parce qu'on ne révolutionne pas non plus la pub et la créa), on en redemande, et on récompense d'une jolie slapette! 

Commenter cet article

Thib 28/06/2011 15:22


Tu connais le rédac qui a pondu la campagne ?
T.


M. 30/06/2011 15:44



Cher T. il s'agit d'un certain Benjamin Olivier. Bien à toi, M. ;)