La Mutuelle Générale se grippe

Publié le par M.

Une fois n'est pas coutume, c'est un coup de gueule matinal que One Slap entend pousser. Parce qu'il y a une campagne qui tourne qui tourne, et qui me met systématiquement dans le même état : la mutuelle générale. Si le premier volet a pu nous faire bouncer avec une reprise de dancing with myself de Billy Idol, le second nous faire sourrire, le troisième lui m'a mise, et me met toujours aussi en rogne! Pour mémoire :


Alors oui, on sait la pub appelle le raccourcis... le cliché... le simplisme. Type : homme = poils = bière produit viril. Soit!. MAIS LA !!!! Psy = fous = mutuelle générale met de l'huile dans la tronçonneuse. Stigmatisation gratuite, simpliste, inefficace et scandaleuse! Assimiler les psy et leurs patients à un asile de fous, est non seulement humiliant pour des patients qui ont le courage de faire une démarche nécessaire mais difficile parce que justement trop souvent stigmatisée comme une défaillance mentale; mais c'est également nier la nature même de la profession, c'est faire preuve d'une méconnaissance grave, d'une confusion presque abérrante entre psychologue, psychothérapeute, et encore une fois maison de fous. A la rigueure aurait-on pu tolérer le traditionnel divan, mais là quel lien?? quel message?? quelle stratégie?? quelles cibles??
Outrée je suis. Voilà c'est dit. Baaaad slap la Mutuelle Générale, baaaad slap!

Commenter cet article

tristan 28/09/2010 14:20


tu as totalement raison, c'est incroyable qu'on en soit encore à faire l'analogie entre traitement de sa santé mentale (ou de son bien-être) avec la folie.


M. 07/10/2010 14:18



Les raccourcis ont encore une longue vie au pays des insights on dirait... Merci Tristan pour ces commentaires qui nous viennent de si loin, et nous font d'autant plus plaisir ;)!