Amis bounceurs, c'est la "jerk hour"!

Publié le par M.

Twitter, et sa cool hunter n#1 : Aline G. ont attiré notre attention sur une trend déjà presque trop mainstream à L.A : le jerkin. Le slappeur intrigué s’est mis en quête, et a découvert plus qu’une danse, une vraie philosophie de vie.



 

Le jerkin, c’est autant to jerk – bouger, s’agiter, que the jerk – ce tocard, ce gros naz, qui comme feu Rodolphe (chez Free) est de plus en plus branché.  En toute logique le jerker est un danseur, super looké : sweet et snickers fluo, slim et accessoires geek, c’est la jerker panoplie. On admire surtout son jeu de jambes, car c’est bien dans le bas du corps que se situe son talent. Il vous semble entrer en transe? ça tombe bien : c’est l’effet recherché. JHawk, THE producteur de jerkin’ (qu’on écoute ici) explique ainsi la jerkin’ philosophy : « Quand tu danses le Jerkin', tu te perds complètement dans la musique et tu essayes d'étonner les gens qui te regardent. Pour le côté musical, quand je fabrique ces beats, j'entre dans une véritable transe. Cette transe c'est ce qu'on ressent en écoutant cette musique et c'est ce qui rend le Jerkin' si spécial ». Et cette musique quelle est-elle ? Sébastien Bardos, from Fluctuat, la décrit avec justesse  « un hip-hop hypnotique, propice à la transe, à base de samples répétitifs et psychotiques, de beats minimalistes, secs comme des coups de triques, d'infrabasses étranges, d'un flow on ne peut tribal ». Tout est dit.

 

Si certains étaient tentés de faire le lien avec la (regrettée ?) tektonik, rappelons qu’il y a peu de points communs entre :



 

 

Et:


 

 

Et si vous étiez tentés de bouncer jerker, mais que, comme Aline, la fameuse, vous craigniez que  le jerkin "ne soit la danse qui te bousille les rotules". nous rappelons l'importance  de boire du lait : démonstration ici .

Nous conclurons sur cette slappy résolution : "Trois produits laitiers par jour"!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

S. 14/04/2010 14:31


Heidi Slimane a photographié les gosses qui dansent le jerk -je crois même qu'il a contribué à les populariser. Les photos sont superbes:
http://www.hedislimane.com/rockdiary/index.php?e=viewSpe&rockdiarySpeHomeNo=15